Hôtel Sezz Paris

En résumé

Emplacement

Prestations

Un cocooning ultra urbain

Ouvert en 2005 après une rénovation complète du bâtiment, l’Hôtel Sezz Paris, dessiné par le décorateur Christophe Pillet, propose un univers très original, et très certainement, un des univers les plus originaux que l’on puisse aujourd’hui trouver à Paris.

Shahé Kalaidjian, propriétaire de l’établissement et déjà à l’origine de l’hôtel Pavillon de Paris, a porté ici l’audace plus loin. Discrétion absolue, redéfinition des espaces que l’on trouve traditionnellement dans un hôtel, création du concept d’Assistant Personnel afin d’assurer une personnalisation de l’ensemble des services, et surtout, présence presque obsessionnelle de la pierre de Cascais, absolument anthracite et subtilement éclairée, pour en faire ressortir les moindres tonalités grisées, à l’image des tonalités de Paris, la ville d'un gris bleuté, faite de superposition de zincs, d'ardoises et de pierres.

Comme pour toute création originale, l’hôtel peut tout d’abord provoquer une étrange sensation de perte de repères par ses jeux sur l’espace, sur les perspectives, sur les matières et sur les formes, pour finalement, à travers ces jeux, recréer un espace entièrement cohérent, comme coupé de la tension urbaine tout en appartenant complètement au monde de la ville.

La décoration est totale mais l’esthétique n’est jamais au détriment ni de la fonctionnalité ni de la qualité des matériaux. Si l’ultra présence du gris peut a priori sembler froide ou austère, elle contribue à créer un cadre plein de finesse et de subtilité, reposant. 

Pour assurer cette vocation de repos et de confort, l’hôtel propose un ensemble d’infrastructures : équipement média complet dans les chambres, petit Spa très design avec jacuzzi, hammam et massages sur rendez-vous (assurés par la société monmasseur)... voir même, pour se relaxer totalement, le bar la Grande Dame, pour ceux qui n'aiment les traitements à bulles que lorsqu'ils sont administrés dans une flûte bien fraîche.

 

Une arrivée des plus discrètes

Dans cette rue à proximité de la Seine, entre tous ces immeubles jumeaux, arborant une même architecture 1913 aux formes généreuses et aux lignes assez pures, presque rien ne signale l’Hôtel Sezz Paris: seulement une bannière grise, pas même un arbuste, mais plutôt deux vases aux hautes encolures signalant le perron, en retrait de la rue. 

Derrière la façade de cet immeuble se cache pourtant un hôtel à part, et première surprise, une fois passé le vestibule entouré de deux salons protégés de vitres, une personne vient à votre rencontre. La réception a disparu, les réceptionnistes aussi, les Assistants Personnel les remplacent. Pas vraiment de hall d’entrée non plus, essentiellement de larges coursives qui ouvrent des perspectives d’un salon à l’autre, aux quatre coins de l’immeuble.

Symétriques de part et d'autre du vestibule, ces salons donnent sur la rue et permettent à l’hôtel d’accueillir ses hôtes sous d’étonnants lustres pyramidaux, constitués de tubes en cristal de Murano. 

A l’arrière, côté cour, le bar la Grande Dame, sous une haute et étroite verrière, étire ses petites tables entre deux table-cocons aux ramures de bois. En dehors du hammam et du jacuzzi situés en contrebas de l'immeuble et accessibles gratuitement, ce bar, qui sert de salle de petit déjeuner le matin, et les salons d’accueils, constituent les espaces publics de l’hôtel.

Et déjà, partout, des sols aux murs, la pierre de Cascais. Traitée au sol pour prendre des allures de marbre mat et taillée aux mur pour révéler des reflets d’ardoise. Dans cet écrin minéral, les couleurs vives des cuirs ressortent de façon plus lumineuse, ainsi que les œuvres d’art, photographies, installations vidéos, et autres objets de décoration.

 

Des chambres minérales et épurées

Les chambres conservent cet aspect minéral et arty avec leurs parois en pierre sur lesquelles une lumière fait parfois ressortir une photographie imprimée sur plexiglas. Au sol, par contre, la pierre a laissé la place à de beaux parquets noirs procurant davantage de chaleur. Mais ce sont trois éléments qui retiennent l’attention dans les chambres : la mise en scène du lit, les salles de bains et le sens des détails.

Orienté non pas vers le mur, comme c’est d’habitude le cas, le bureau est disposé en tête de lit dans la plupart des chambres pour pleinement profiter des lieux. De fait, ainsi décollé du mur, le lit occupe le cœur de la pièce. Installé sur un tapis de couleur, supporté par une solide structure de métal chromé façon lit de camp, équipé d’une couette, le lit est recouvert d’un plaid de couleur uni assorti au tapis. Les tables de chevet ont été transformées en tiroirs et sont intégrées dans la structure du lit. Une courte tête de lit en cuir sépare la tête du lit du bureau.

Les salles de bains ont également fait l’objet d’un important travail de décoration, et bien qu’elles conservent des éléments communs, toutes sont assez différentes : certaines disposent d’un bain japonais large et en pierre, d’autres de baignoires pour deux personnes en vis-à-vis et certaines à la fois de douches et de baignoires. Les vasques de lavabo, légèrement inclinées, en résine blanche, ont une forme très pure, ainsi que la robinetterie. Chaque fois que cela a été possible les toilettes ont été isolées. Mais surtout, les salles de bains, très souvent ouvertes sur les chambres, font l’objet de jeux de miroirs au travers de vitres plus ou moins fumées. Quant aux produits de bains, il s'agit des produits de la marque Acqua di Parma.

Enfin, le sens des détails est présent aussi bien en ce qui concerne la variété que la qualité des équipements : bureau en bois avec laque épaisse et sous-main cuir, lampes de chevet en goutte de fumée diffusant une lumière iridescente, téléphones sans fil avec ligne directe, grands écrans plats, lecteurs de DVD, stations iPod, livres et magazines à disposition et fauteuils enrobant à l’excellente sellerie. 

Au-delà des équipements, les Assistants Personnels sont là pour délivrer les services de l’hôtel, du prêt d’un CD ou DVD au choix des oreillers, en passant par la prise de rendez-vous pour un massage, une séance de coiffure, maquillage ou épilation, la privatisation de l’espace jacuzzi-hammam, ou encore un room service 24 heures sur 24.

 

Différents types de chambres

Cinq types de chambres sont disponibles au Sezz Paris : Simple, Double, Junior Suite, Suite et Suite Eiffel.

Dans les Simples, le lit est collé au mur et la salle de bains est séparée de la chambre. 

Avec une salle de bains parfois ouverte et le lit souvent au centre de la pièce, les autres chambres sont davantage dans le style de l’hôtel.

Parce que constituées de deux pièces séparées, les Suites cultivent l'esprit cocon et ne donnent pas spécialement une impression d'espace.

Les suites Eiffel, les plus grandes de l’établissement, sont constituées d’une seule pièce d’où il est possible d’apercevoir le dernier étage de la tour Eiffel derrière une volée de toits de Paris.

A l'occasion de son cinquième anniversaire, le Sezz a créé une nouvelle suite, au dernier étage de l'hôtel. 

Au programme, 70m² sur deux espaces : d'un côté, un espace salon avec canapé convertible (pour 2 personnes), salle de bain privative (baignoire double) et  bureau, tandis que de l'autre côté, on trouve un espace chambre, avec un lit trônant au milieu de la pièce et une salle de bains en "open space", avec sa douche séparée.

Le tout étant de part et d'autre abondament équipé de toute la technologie moderne, à savoir écrans plasmas, stations iPod, play-station, machines à café Nespresso (café inclus), mini-bar (½ de champagne Veuve Clicquot offerte), chaîne hi-fi et lecteurs de CD/DVD (avec sélection de musique/films).

Avec en plus, une vue exceptionnelle sur la Tour Eiffel et sur les toits en zinc de Paris, cette chambre est parfaite pour un séjour romantique ou un séjour en famille !

 

Pour qui ?

Par sa singularité, l’Hôtel Sezz Paris s’adresse avant tout à une clientèle curieuse d’expériences et de nouveautés. Par ses services et ses équipements, il satisfera tout ceux qui souhaitent échapper à la ville pour une retraite urbaine high-tech. Par sa discrétion, il comblera tous ceux qui préfèrent les espaces intimistes et assez confinés aux grands salons et aux espaces mondains. 

 

À partir de 259€ Réserver
Notation de l'établissement
Taille des chambres 8 Confort : 8
Confort Chambres 9 Confort : 9
Petit-Déjeuner 8 Confort : 8
Infrastructure & Services 9 Confort : 9
Confort Global 8 Confort Global : 8

Contacts & Réservation

Hôtel Sezz Paris

6, avenue Frémiet
75016

Station de Métro : Passy
Station de Bus : 72