Réservation d'un hôtel à Londres - Hôtels à Londres par quartier

Sur 1300 hôtels à Londres, lequel choisir ?

Nous en avons visité près d'une centaine et en avons sélectionné une trentaine. Nous avons retenu pour chaque quartier les hôtels les plus pertinents en terme de charme, de design, de caractère, de service ou d'emplacement. Pour le rapport qualite/prix, nous vous laissons apprécier !

Premier point, Londres est une grande ville. Jusque là, rien de nouveau. Plus important : c'est une ville étendue, entourée de villages, avec un coeur de capitale, battant d'une énergie folle durant la semaine et plus ou moins désert le dimanche. C'est également une ville qui compte de grands quartiers résidentiels, avec de longues rues monotones : sans un commerce, sans un pub.  

Une grande partie des hôtels de la ville se situent autour des gares de Paddington, Earl's Court ou Victoria, et plus de la moitié des hôtels appartiennent à de grandes chaînes comme Thistle, Grange ou Accor.  

Au delà de ces généralités, Londres est une ville pleine de ressources, avec des hôtels indépendants parfaitement originaux, placés dans des quartiers moins touristiques mais pleins de charme, et avec généralement un des meilleurs service d'Europe.  

Grace à notre moteur de recherche, vous pouvez choisir votre hôtel par style (classique / moderne / design), par taille d'hôtel, ou bien sûr, par emplacement.

Mais dans quelle partie de la ville poser ses valises  ?

CENTRAL EAST
Hôtel dans la City of London, Hôtel à Clerkenwell,
Hôtel à Angel et Hôtel à Hoxton.


Coeur historique de Londres, la City est devenue un des centres financiers les plus puissants du monde. Entre les vénérables institutions ayant participé au rayonnement de l'Empire, ont poussé d'impressionants building, captivant le regard aussi bien par leur taille, par leur architecture que par leur capacité à se mêler à la trame de la ville.

Plus à l'est et au nord, commence une ville faite de galeries d'art plus ou moins expérimentales, de boutiques liées à la culture urbaine, de bistros-gourmands et de pubs énergisants, le tout autour de Spitalfields Market et de Brick Lane, ce bout d'Inde vivant à Londres avec ses petites cantines frisant parfois le un peu indutriel.

Pleins de "cityboys" durant la semaine, la City est fantomatique le week-end, comme si toute la vie ne se concentrait plus que dans les quartiers branchés et bohèmes de l'est de la ville.

ZetterDe fait, les hôtels de la City et des quartiers alentours proposent le week-end des tarifs adaptés et souvent très intéressants. D'autant plus intéressants que ces quartiers alentours sont eux-mêmes très intéressants :

- Clerkenwell/Farringdon, pour leurs bars, boîtes et restaurants,
- Angel/Hoxton, pour la même chose en plus complet, avec en plus quelques canaux.

Culturellement, Saint Paul dresse sa haute et belle coupole, Clerkenwell accueille les meilleures companies de danse de la ville, tandis que les quais de la rive Sud de la Tamise offrent musées de design et d'art contemporains à une courte portée de bus.

Les hôtels de cette zone comptent souvent parmi les plus design et les plus urbains de la ville :  espace,  lumière et côté pop.

 

 

 

SOUTH WEST CENTRAL
Hôtel à Knightsbridge, Hôtel à Belgravia, Hôtel à Kensington,
Hôtel à Chelsea, Hôtel à Earl's Court, Hôtel à Sloane Square.

Ces quartiers de Londres accueillent sans doute la plus grande concentration de voitures de luxe au monde. Impossible de faire un pas sans croiser une Porsche, une Bentley, une Jaguar ou tout autre espèce de ce type. Autour de Hyde Park, de Harrod's, le plus célèbre grand magasin de Londres, autour de Harvey Nichol's, la même chose en plus petit et en plus branché, ces quartiers se répandent en rues résidentielles, alignant belles maisons et squares verdoyants.

Si le bon chic bon genre constitue leur trait commun, tous ces quartiers ont leur spécificité:

- Chelsea, à la fois traditionnelle, commerçant, vivant et tranquille, Chelsea serait comme une sorte d'équivalent du 7ème arrondissement à Paris, offrant la possibilité de flâner à travers de très belles rues aux petites maisons de briques, dans un quartier avec sa propre vie mais tout près du coeur de Londres.
Sidney
- South Kensington, entre Hyde Park et Chelsea, SouthKen accueille une grosse fraction de la communauté française de Londres. Plus passant et plus victorien que Chelsea, avec de nombreux restaurants, le quartier bénéficie de deux des principaux musées de la ville : le Muséum d'Histoire Naturelle, et surtout, le V&A : le Victoria & Albert Museum.

- Earl's Court, à l'ouest de South Kensington et de Gloucester Road, Earl's Court est en pleine évolution. Populaire et résidentiel à l'origine, le quartier est en train de monter en gamme sous la pression de nombreux jeunes couples qui trouvent le quartier vivant, proche du centre et encore abordable financièrement. On y trouve de nombreux restaurants de quartier et un nombre incroyable d'hôtels, dont beaucoup, sans intérêt.

- Kensington, entre Kensington Gardens, le merveilleux Holland Park et Notting Hill, le quartier se découpe en trois espaces : le premier, autour de High Street Kensington, très commerçant, le second, au sud de High Street Kensington, très résidentiel et parfaitement charmant, et le troisième, au nord, possède une des plus belles rues d'antiquaires de Londres - Church Street.

Mandarin Oriental- Belgravia, entre Knightsbridge et le palais de la Reine, Belgravia est le quartier des ambassades. Constitué de longues avenues et de hauts frontons victoriens, c'est un espace assez froid mais tranquille et bien placé.

- Sloane Square est un ilôt de luxe urbain et vivant au coeur de Londres. Autour d'une place où se trouvent quelques théâtre, les "sloanies" - les habitants du quartier - vivent dans une atmosphère d'opulence tranquille, élégante et gourmande, avec comme cadre de jeu de beaux immeubles, des boutique de luxe et de nombreux restaurants. 

- Knightsbridge est un quartier à part, comme une conséquence de ce que Londres représente pour le monde entier. On y trouve essentiellement de grands palaces, de grands magasins et un grand parc. Seul exception, Beauchamp Place et Walton Street, où s'égaille la vie nocturne du quartier, autour du magnifique immeuble Michelin des années 20.

Inspirés par cet esprit bon chic bon genre, les hôtels de cette partie de Londres sont souvent classiques, voire contemporains. Ils permettent de profiter de quartiers agréables et sûrs, plus ou moins vivants, à l'exception de Chelsea, qui reste une zone toujours très active même le dimanche. 

 

WEST CENTRAL
Hôtel à Mayfair, Hôtel à Marylebone, Hôtel à Saint James

Adossé à Hyde Park et courant jusqu'à Regent Street, Mayfair est le quartier du luxe à Londres.

A chaque rue, sa spécialité. Une est dédiée aux grands joailliers, l'autre aux galeries d'art, une troisième à de très chics articles de chasse ou à de grands couturiers. Implantés là, de nombreuses banques privées, des hedge funds, et bien sûr, pour nourrir tout le monde, de nombreux restaurants à la mode.

En remontant au nord, sur Marylebone, une fois passé Oxford Street, on retrouve un quartier plus vivant, avec ses boutiques, sa propre population et son esprit village chic.

Quant à Saint James, plus au sud, c'est le quartier des traditions et du pouvoir. Accueillant de nombreux club de gentleman, de belles caves à vin et à cigares, l'endroit cultive, derrière ses hautes façades, un art de vivre fait de traditions.

The Brown's HotelLogiquement, en étant centraux et luxueux, ces quartiers regorgent de palaces, de grands hôtels et autres boutiques hôtels de charme. Entre tradition et décoration contemporaine, la plupart des adresses existent depuis près d'une centaine d'année. A quelques exceptions près bien sûr.  

 

 

 

 

 

 

 

 

WEST END
Hôtel à Soho, Hôtel à Covent Garden,
Hôtel à Bloomsbury, Hôtel à The Strand

Bouillonnant, international, touristique et festif, le coeur de la ville bat autour de Piccadilly Circus. Populaire et très passant par nature, Piccadilly Circus se trouve aux confluences de plusieurs artères et donne accès à différents quartiers.

Soho bien sûr. En premier lieu. Le quartier de toutes les sorties. Proche de Leicester Square et de ses théâtres, Soho est un quartier polymorphe : à la fois créatif, bohème, chic, crasseux, bruyant et intense. On y trouve de nombreuses sociétés de productions audio-visuelles. On y trouve un nombre incroyable de pubs et de restaurants, des clubs de jazz et des sex-shops. On y trouve des adresses fantastiques, comme d'autres, plus industrielles. 

Au nord-est de Soho, on accède à Bloomsbury. Historique et littéraire, marqué par la figure de Virginia Woolf, le quartier a été percé de larges avenues desservant le nord de la ville et constituant de véritables saignées. Il reste cependant quelques ilôts agréables, Hazlitts Hotel in Sohoautour de Charlotte Street ou autour du British Museum.  

Au sud-est de Soho, c'est Covent Garden : de charmantes halles de métal et de verre, entourées de rues piétonnes et de commerces qui drainent avec bonheur tous les touristes de la ville. Le soir, les environs s'agitent avec frénésie grâce à tous ceux, et ils sont nombreux, qui vont au spectacle découvrir les célèbres comédies musicales de Londres. 

Côté hôtels, il y a beaucoup de gros paquebots, aux chambres standards, aux prix standards et au service standard. Il y a également quelques graines de créativité qui sont à l'unisson avec l'esprit de ce quartier.

 

 

 

 

NORTH WEST
Hôtel à Notting Hill, Hôtel à Paddington, Hôtel à Bayswater

Situés au nord de Hyde Park et voisins les uns des autres, les trois quartiers de Notting Hill, Bayswater et Paddington ont des personnalités très différentes.

Quartier hybride et coloré, avec son marché aux puces et aux antiquités, avec son côté bourgeois-bohème, intello et populo, avec ses petites maisons aux briques peintes, avec ses arbres, ses boutiques tendances, ses petits restaurants et ses bistros, avec son festival rasta, Notting Hill est le quartier vivant, jeune et créatif de l'ouest de Londres. 

Heureusement ou pas, peu d'hôtels, quelques bed & breakfasts originaux, mais au fond, c'est peut-être justement ce calme qui permet à l'endroit de conserver son identité.

Pour trouver davantage d'hôtels, il faut aller du côté de Bayswater. Populaires et vivants, les alentours de la station de métro sont agréables, notamment le long de Westbourne Grove, en allant vers Notting Hill, où l'on trouve de nombreux petits restaurants. Par contre, de l'autre côté, plus on se rapproche de Paddington, plus on avance vers un Hotel Guesthouse West - Notting Hillquartier résidentiel et uniforme, mal desservi et ennuyeux, où l'on trouve un grand stock d'hôtels. 

A noter, au nord de Paddington s'ouvre le quartier de Warwick Avenue. Spot chic, jeune, vivant et résidentiel, ce quartier bénéficie de la douceur des canaux de la Venise londonienne et de nombreux restaurants qui font la joie des locaux. Alternative verdoyante, joyeuse et tranquille à seulement 15 minutes en métro du centre de Londres. 

 

 

 

 

 

 

EN RESUME ET POUR FAIRE VITE : 

Hotel à Londres pour les fashionistas
Go centre: Mayfair (The Metropolitan), Marylebone (The Mandeville)

Hotel à Londres pour les artys et les clubbers
Go east: Clerkenwell (The Zetter), Hoxton (The Hoxton)

Hôtel à Londres pour les amoureux
Faites votre choix : San Domenico House, les "love rooms" du myhotel Chelsea, ou le Threadneedles pour un week-end dans la City pour que personne ne vous entende.

Hôtel à Londres pour les classiques
Go chic: The Stafford ou The Draycott

 

 

 

Hôtels Design à Londres | Hôtels de Charme à Londres | Hôtel de Luxe à Londres

 

Réservation hotel paris | Réservation hotel rome | Réservation hotel londres | Réservation hotel lisbonne
Réservation hotel venise | Réservation hotel amsterdam